Auteur : Dario Azzelini & Oliver Ressler

Occuper, résister, produire : VIOME

VIOME est une usine de matériaux de construction à Thessalonique en Grèce qui a été abandonnée par ses propriétaires au gros de la crise grecque en 2011. Elle a été immédiatement occupée par ses travailleurs et produit des détergents naturels en autogestion depuis 2013. Bien qu’elle ait été une lutte emblématique et exemplaire, VIOME est aujourd’hui menacée d’expulsion. Vous pouvez trouver sur le site viome.org les informations pour vous impliquer et soutenir cette lutte. C’est le troisième documentaire d’une série sur les usines autogérées d’Europe réalisée par les producteurs militants Dario Azzellini et Oliver Ressler. Les deux autres sont...

Continuer la lecture

Occuper, résister, produire : Officine Zero

Un documentaire sur une entreprise récupérée à Rome.   Un film de Dario Azzellini et Oliver Ressler. 33 minutes, 2015   Officine Zero, Rome, Italie Officine Zero, anciennement RSI (Rail Service Italia), s’occupait de la maintenance et de la réparation des wagons-lits. Lorsqu’en décembre 2011, il a été décidé d’arrêter les trains de nuit au profit des trains à grande vitesse, RSI a fermé. Quelques 20 travailleurs, sur les 60 employés, n’ont pas accepté cette fermeture et se sont mis en lutte. Ils ont alors trouvé un soutien parmi les participants du centre social voisin « Strike ». En février 2012,...

Continuer la lecture

Occuper, résister, produire : Rimaflow

Un documentaire sur une entreprise récupérée à Milan. Un film de Dario Azzellini et Oliver Ressler. Rimaflow, Milan, Italie L’usine Maflow de Trezzano sul Naviglio, basée dans la périphérie industrielle de Milan, faisait partie de la multinationale italienne de pièces détachées automobile Maflow, un des leaders mondiaux de conduits pour air conditionné. Bien que ne souffrant pas des conséquences de la crise et ayant assez de clients pour poursuivre la production, Maflow a fermé en 2009 suite à une faillite frauduleuse. Les travailleurs de l’usine de Milan, la principale du groupe, ont alors commencé une lutte pour la réouverture de l’usine et le maintien des emplois. Ils ont occupé l’usine et organisé des manifestations spectaculaires sur le toit de l’usine. Grâce à cette lutte, Maflow a été proposée à de nouveaux investisseurs. En octobre 2010, le groupe Maflow est vendu à l’investisseur polonais Boryszew. Sans même avoir relancé la production, le nouveau propriétaire ferme l’usine de Milan en décembre 2012 en déménageant l’essentiel des machines. En février 2013, les anciens travailleurs de Maflow, accompagnés de travailleurs précaires et de salariés d’une usine voisine elle-même victime d’une faillite frauduleuse, ont occupé l’usine. Les 20 travailleurs qui participaient à ce projet à temps plein ont réinventé un futur pour cette usine. Ils ont commencé à recycler des ordinateurs et appareils électroniques ménagers, ouvert un bar et une cafétéria, organisé un marché...

Continuer la lecture

Abonnez-vous à notre newsletter !

Suivez-nous sur Facebook

Twitter

Rejoignez-nous

Pour soutenir et participer à la vie de l’association
J’adhère Je soutiens

Nos partenaires



Archives

septembre 2017
L M M J V S D
« Août    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930