Les capitalistes nous coûtent cher : autogestion ouvrière et sociale !

Nous commençons ce débat au sein de notre Réseau et partons de diverses expériences sur l’autogestion et le contrôle ouvrier : depuis la gestion des fabriques occupées, l’organisation ou la création de coopératives, la production collective à la campagne, etc., jusqu’à d’autres expériences non nécessairement liées à la production mais à la vie quotidienne comme l’occupation des espaces publics et d’autres de logement collectif, un centre social de quartier, des potagers communautaires, des laveries communes, la participation à la décision des budgets municipaux, les assemblées populaires , les centres médicaux socialisés, etc. Tout ce débat et toutes ces réalités...

Continuer la lecture