Mois : janvier 2014

De Pilpa à La Fabrique du Sud

Pilpa, ça commence par une histoire, hélas, banale : une PME qui se fait racheter par un groupe, lui-même détenu par un fonds d’investissement. Il s’agissait pour le groupe de mettre la main sur un marché et des marques pour rationaliser la production, quitte à laisser sur le carreau des salariés. Neuf mois après le rachat, le groupe veut fermer l’usine Pilpa de Carcassonne. Les salariés résistent, obtiennent des indemnités supra-légales. Mais pour certains d’entre eux, la lutte ne s’arrête pas là et la production va se poursuivre sous d’autres formes. Pilpa était une entreprise de fabrication de crèmes glacées...

Continuer la lecture

LIP, 29 janvier 1974, les accords de Dole

Le 15 octobre 1973, le premier ministre Pierre Mesmer avait annoncé « Lip, c’est fini ». Après le rejet du plan Giraud, (voir précédent article) on pouvait craindre une démobilisation, le pourrissement faute de perspectives. Mais pour les travailleurs, la lutte continue : le trésor de guerre  toujours en lieu sûr, les comités Lip continuant dans toute la France à organiser la solidarité, diffusant Lip Unité, vendant les montres. Les Lip se déplacent partout en France à la rencontre des travailleurs comme à Roubaix (10 octobre 1973), à la Bourse du travail de Lyon (24 octobre 1973), à nouveau à Roubaix...

Continuer la lecture

Lundi 3 février : Débat sur les résistances aux politiques néolibérales en Serbie

A l’initiative de l’Assemblée Européenne des Citoyens, d’Attac et de l’Association Autogestion Information-débat sur les résistances sociales aux politiques néo-libérales en Serbie Lundi 3 février, à 18h, CICP, 21 ter rue Voltaire, Paris 11è. Avec Milenko Srećković, dirigeant de l’organisation de gauche serbe Pokret za slobodu (Mouvement de lutte pour la liberté) engagée activement dans ces résistances depuis dix ans. Pendant plus de deux décennies – après le démantèlement de la Yougoslavie – la Serbie a subi des crises permanentes accompagnées de guerres, de sanctions économiques, une des plus fortes hyperinflations de l’histoire, trois mois de bombardements de l’OTAN,...

Continuer la lecture

Aubenas et Nice : débats sur l’autogestion ouvrière

Les 31 janvier et 1er février à Gemenos, dans les locaux des salarié-e-s de FRALIB, se tiendront les premières rencontres régionales européennes « L’économie des travailleurs », à l’initiative du Programme de la Faculté Ouverte, UBA (Argentine), de l’Association Autogestion, du Réseau Worker’s control.net, de l’ICEA (Etat espagnol) et des travailleurs de FRALIB. Nous avons appris voici quelques jours que deux camarades argentins qui seront présents à cette initiative, Andrès Ruggeri et Francisco Martinez, seront en France quelques jours avant cette initiative et se rendront disponibles pour des réunions locales sur le thème des « Entreprises récupérées et autres...

Continuer la lecture

Italie, l’ « atelier zero » est né.

Rome, dans le quartier de Tiburtina qui accueille la nouvelle gare de TGV, projets pharaoniques et spéculation immobilière vont bon train. C’est dans ce contexte qu’un atelier de réparation de matériel ferroviaire a été fermé. Trente trois travailleurs maintiennent le site envers et contre tous, construisent, avec l’aide des habitants du quartier, un projet de reconversion du site. Bienvenue à Officine Zero. Pour qui prenait régulièrement le train de nuit pour Rome, la dégradation des conditions de voyage est patente, et les privatisations, abandons, sous-traitances en cascade n’y sont pas pour rien. La priorité est donnée aux projets pharaoniques...

Continuer la lecture

Abonnez-vous à notre newsletter !

Suivez-nous sur Facebook

Twitter

Rejoignez-nous

Pour soutenir et participer à la vie de l’association
J’adhère Je soutiens

Sociofinancement de SCOPTI

Pour soutenir les ex-Fralib, on souscrit massivement !
05/10/17 Nombre de donateurs : 1804
Montant total: 196 577,44 €

Nos partenaires



Archives

janvier 2014
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031