chalcidique20131109Ce qu’il se passe

La Chalcidique est un lieu d’une beauté naturelle étonnante, qui attire chaque année un très grand nombre de touristes provenant du monde entier. La forêt primitive de Skouries se situe dans la partie occidentale de Chalcidique. Depuis quelques années, l’entreprise multinationale Eldorado Gold, qui s’occupe de l’exploitation aurifère, s’est installée à Skouries  et a commencé des activités minières à grande échelle avec l’aide de puissants intérêts privés nationaux. Ainsi, la destruction irrémédiable de l’écosystème de Skouries et le danger imminent de la contamination des sols et des eaux souterraines par des métaux lourds, constituent une réalité dans toute la Chalcidique occidentale.

Quand l’injustice devient loi

Nous sommes résidents de Chalcidique, des pêcheurs, des agriculteurs, des éleveurs, des apiculteurs, des entrepreneurs et des scientifiques, en d’autres mots, des gens qui aiment leur lieu d’origine. Depuis quelques années, lorsqu’on a demandé aux  autorités de nous informer et de procéder à des consultations publiques sur les mines d’or dans notre région, elles ont reporté le débat à plus tard sans que jamais il ne soit discuté. Quand nous nous sommes adressés à des organes scientifiques neutres afin d’identifier les impacts potentiels de l’exploitation minière sur notre vie, ceux-ci nous ont informé que la catastrophe serait irréparable tant pour les écosystèmes que pour l’économie locale. Par contre, lorsque l’on a fait une demande devant les tribunaux, ceux-ci n’ont procédé qu’à un contrôle de la légalité des actes administratifs qui autorisaient l’exploitation minière, sans se prononcer sur la substance de la catastrophe. Lorsqu’on a fait des protestations contre l’exploitation minière, la police anti-émeute est intervenue comme une armée d’occupation dans notre région, d’une manière violente, en nous terrorisant ainsi que nos enfants. Lorsqu’en août, on a pris connaissance d’une étude officielle selon laquelle, l’eau du village Neohori est impropre à cause de la concentration prohibitive d’arsenic, l’État n’a jamais recherché un quelconque lien de causalité entre cet événement et la présence des entreprises minières de forage à proximité des sources du village. Quand récemment, les institutions de l’Union européenne ont examiné la légalité du soutien étatique au profit dudit «investissement», la Cour de Justice de l’Union européenne a condamné la Grèce pour ces aides financières de quelques millions d’euros aux entreprises minières en Chalcidique, les caractérisant d’illégales. Malgré tout cela, lorsqu’on rentre dans la forêt de Skouries pour ramasser nos ruches d’abeilles, on rencontre des hommes armés de Eldorado Gold, qui nous contrôlent et nous interdisent l’accès. Aujourd’hui, l’Etat grec caractérise notre réaction comme terroriste ; il nous affronte comme si on exerçait des actes criminels similaires à ceux des nazis de l’Aube Dorée. Il a condamné quatre résidents qui résistent à l’emprisonnement et a lancé des dizaines d’autres poursuites, donnant ainsi un caractère institutionnel à  la violence et l’injustice qui s’exercent contre nous.

La résistance devient notre tâche

Nous sommes habitants de Chalcidique ou solidaires venant d’autres endroits de Grèce. Il y a trois ans que nous sommes dans la rue et qu’on lutte pour sauver notre pays. On ne revendique pas seulement nos droits mais notre vie, l’avenir de nous-mêmes et de nos enfants. Nous sommes solidaires de chaque personne qui se bat pour la vie, l’égalité, la liberté, la dignité. La criminalisation et la répression des luttes et des mouvements sociaux soutenant les droits fondamentaux constituent les seules réactions d’un système qui est paniqué. Notre obligation est de protéger avec nos voix tous ceux qui résistent à l’abus de pouvoir. Nous croyons que, tous ensemble, nous serons plus forts. Le 9 novembre, nous appelons à des manifestations simultanées, à des événements et des actions partout dans le monde pour arrêter toute persécution et emprisonnement et pour cesser immédiatement l’exploitation de l’or en Chalcidique. Notre lutte se trouve à une étape cruciale. Plus que jamais, nous avons besoin de vous tous.

#Saveskouries

RASSEMBLEMENT SAMEDI 9 NOVEMBRE 13H AU TROCADERO

Premiers Signataires :

  • SYRIZA-PARIS FRANCE ,Initiative des étudiants-es et travailleurs-euses grec-ques à Paris, ANTARSYA-France
  • CADTM,Collectif ALDEAH , Le collectif Stop gaz de schiste Anduze (30), « Collectif Causse Méjean – Gaz de schiste NON ! », ATTAC
  • FASE ,Les Alternatifs, PCF,PG

Source : http://left.gr/news/9-noemvri-2013-pagkosmia-imera-drasis-enantia-sta-metalleia-hrysoy-sti-halkidiki

Cet article vous a plu ?

Soutenez-nous pour que nous puissions continuer !