Auteur : Richard Neuville

« Economie des travailleur-se-s » : une délégation française sera présente au Venezuela

Communiqué de l’association pour l’autogestion La Ve rencontre internationale biennale de l’Économie des travailleuses et des travailleurs se déroulera à Punto Fijo dans la péninsule de Paraguaná au Venezuela du 22 au 26 juillet 2015. Initiées par des universitaires du programme « Faculté ouverte » de la Faculté de philosophie et de lettres de l‘Université de Buenos Aires (Argentine), les deux premières éditions se sont tenues en 2007 et 2009 à Buenos Aires. La 3e rencontre a eu lieu à l‘Université autonome métropolitaine et l‘unité Xochimilco (UAM-X) à Mexico en 2011. Enfin, la 4e édition s’est déroulée à João...

Continuer la lecture

Souscription pour la rencontre de l’économie des travailleurs au Venezuela

La prochaine rencontre internationale biennale de l’Économie des travailleuses et des travailleurs se déroulera dans les locaux de l’usine VTELCA (Venezolana de Telecomunicaciones) à Punto Fijo au Venezuela du 22 au 26 juillet 2015. Initiées par l‘Université de Buenos Aires (Argentine), les précédentes éditions ont eu lieu en 2007 et 2009 à Buenos Aires, en 2011 à Mexico et en 2013 à João Pessoa au Brésil. Des rencontres européenne, sud-américaine et nord-centre-américaine ont également été organisées respectivement en janvier, octobre et novembre 2014 à Gémenos (dans l’usine Fralib), à Pigüé (Argentine) et à Mexico. Ces rencontres sont conçues avant...

Continuer la lecture

Enjeux et défis de la Ve Rencontre internationale de l’Économie des travailleuses et des travailleurs

La prochaine rencontre internationale biennale de l’Économie des travailleuses et des travailleurs se déroulera dans les locaux de l’usine nationalisée VTELCA (Venezolana de Telecomunicaciones) à Punto Fijo dans la péninsule de Paraguaná au Venezuela du 22 au 26 juillet 2015. Elle revêtira un caractère particulier au regard des expériences en cours et de la nature, bien qu’en crise, du pouvoir dans ce pays. Ainsi, le comité d’organisation local est notamment animé par le Comité national pour le contrôle ouvrier et le Front national de lutte de la classe ouvrière, ainsi que par des travailleur-se-s engagé-e-s dans les expériences concrètes...

Continuer la lecture

ABC Coop : une expérience de gestion ouvrière sous le signe de la lutte des classes

La ville de Colonia del Sacramento est surtout connue pour la richesse de son patrimoine historique, qui lui a permis d’être classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995. Elle fut fondée en 1680 par les portugais et appartint successivement au Portugal, à l’Espagne et au Brésil avant de devenir le chef-lieu de département de Colonia lors de l’indépendance de l’Uruguay en 1825. Plus ancienne ville de l’Uruguay, elle a la particularité d’être située au sud-ouest du pays, sur la rive septentrionale du Rio de la Plata en face de Buenos Aires, à une heure de traversée en car-ferry....

Continuer la lecture

Quand les entreprises récupérées s’organisent par branche professionnelle, l’exemple argentin de « Red Gráfica cooperativa »

Dès 2001, les entreprises récupérées par les travailleur-se-s (ERT) en Argentine ont ressenti le besoin de se fédérer au sein d’organisations spécifiques. A cela au moins deux raisons, elles n’étaient pas ou peu soutenues par les organisations syndicales (à l’exception de l’Union ouvrière métallurgique de Quilmes et, plus tardivement, la fédération de l’imprimerie de Buenos Aires) et elles ne se sentaient pas représentées par le mouvement coopératif traditionnel. Elles devaient donc se doter d’une forme de représentation susceptible d’être un interlocuteur crédible face aux pouvoirs publics mais également pour développer des liens organiques entre elles. A l’époque, le Mouvement national des entreprises récupérées (MNER) joua un rôle prépondérant dans la transmission d’expériences et la solidarité avec les nouvelles coopératives, ce qui leur a permis d’acquérir une plus grande visibilité sociale, politique et médiatique. Entre 2002 et 2004, l’importante vague de récupération d’entreprises par les travailleur-se-s en a largement bénéficié et son intervention a été dans bien des cas décisive. L’impérieuse nécessité de se fédérer au niveau sectoriel Mais au-delà des péripéties et des divisions résultant de divergences politiques et organisationnelles qui ont pu surgir par la suite, la nécessité de s’organiser d’un point de vue sectoriel est apparue essentielle. Ce n’est probablement pas un hasard, si le secteur de l’imprimerie a été précurseur dans ce domaine, d’autant qu’il représente 10% des ERT du pays et 17% des nouvelles récupérations...

Continuer la lecture

Abonnez-vous à notre newsletter !

Suivez-nous sur Facebook

Twitter

Rejoignez-nous

Pour soutenir et participer à la vie de l’association
J’adhère Je soutiens

Nos partenaires



Archives

septembre 2017
L M M J V S D
« Août    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930