L’Association Autogestion n’a d’autres ressources que les cotisations et l’activité bénévole de ses membres dans cette période où souffle de nouveau le vent de la contestation des pouvoirs établis.

Le site, https://autogestion.asso.fr/, véritable mine d’informations sur l’autogestion «hier, aujourd’hui, demain», est désormais consulté par des milliers d’internautes qui y puisent des idées pour les luttes d’aujourd’hui.

L’Association est engagée dans l’organisation de la prochaine Rencontre euro-mériterranéenne de l’économie de travailleurs qui se tiendra en Grèce dans l’usine autogérée VioMe.

Solidaire des reprises d’entreprises en Scop par les salariés, elle informe et agit pour mettre en réseau les différentes campagnes qui s’organisent pour soutenir une reprise ou pour promouvoir les ventes de produits de ces Scop.

L’Association a initié avec d’autres le séminaire Appropriation sociale dont l’objectif est de démontrer et explorer la possibilité d’un dépassement du capitalisme.

Enfin, l’Association développe une intense politique éditoriale, puisqu’elle a d’ores et déjà parrainé plusieurs ouvrages, que vous pouvez vous procurer:

Occuper, résister, produire, Autogestion ouvrière et entreprises récupérées en Argentine

L’Encyclopédie internationale de l’autogestion

Coopératives contre capitalisme

Outre l’aide financière qu’apporte l’adhésion, vous pourrez ainsi participer à la vie démocratique de l’association. Les multiples activités dans lesquelles nous sommes engagés nécessitent de nouvelles compétences en informatique, en communication, en traduction ou en rédaction. Si vous disposez de temps et que vous partagez avec nous l’horizon émancipateur que représente l’Autogestion, vous êtes particulièrement bienvenu-es.

Pour adhérer

La lettre du mois de juin

Cet article vous a plu ?

Soutenez-nous pour que nous puissions continuer !