park-slope-food-coopUne coopérative Bio en plein Brooklyn – pas très loin de Prospect Park, pour ceux qui connaissent -, il n’y aurait pas de quoi en parler en France, pas même sur le site de l’Association Autogestion. Pourtant, celle-là sort de l’ordinaire. Quelques chiffres et un peu d’histoire. Depuis 1970, cette coopérative fonctionne selon une règle assez peu commune. Pour en faire partie et disposer de produits bios qui, pour la plupart, viennent de fermes et de maraîchers de l’État de New-York, il faut respecter une condition incontournable qui donne un parfum surprenant à tous ces légumes et fruits que l’on peut y trouver. Quel que soit son statut social – prof, médecin, infirmière, chauffeur de taxi, étudiant, etc – il faut donner deux heures et 45 minutes de son temps par mois : l’heure de l’avocat est équivalente à celle du conducteur de bus.

Voilà un visa d’entrée qui pourrait faire une sélection parmi les « clients » qui ne sont pas seulement client mais aussi bénévole que ce soit à la caisse, pour décharger les camions, pour faire les comptes, pour garder les enfants des clients qui viennent faire leurs achats ou encore pour faire le petit journal de Food Coop…

Le succès est énorme et Food coop a maintenant atteint les 16 000 adhérents, n’a plus de place pour s’agrandir et ne veut d’ailleurs plus s’agrandir. Les produits ont une très belle qualité « bio » et les prix sont de 15 à 30 % inférieurs à ceux que l’on trouve dans les magasins classiques. Les prix d’achat aux maraîchers et autres fournisseurs sont du niveau du commerce équitable.

Un film en langue française nous montre le magasin avec les clients « acheteurs » et les clients « travailleurs », la décharge du camion et les divers rayons :

Bref passionnant. Il parait qu’une coopérative sur le modèle de Food coop serait en cours de constitution. Elle devrait s’appeler « La Louve ». Pourquoi ? Je ne sais pas.  À suivre.

On attend de superbes photos de la Food coop, on vous les montera…

Cet article vous a plu ?

Soutenez-nous pour que nous puissions continuer !