makisLe 20 juin 2013, l’Association Autogestion organisait une soirée-débat avec Makis Anagnostou, porte-parole de la coopérative Vio.Me. de Thessalonique. Pour mémoire, Vio.Me, était une entreprise de colles et dissolvants, filiale du groupe Filkeram Johnson spécialisé dans les matériaux de construction. Abandonnée par ses propriétaires, les salariés n’étaient plus payés depuis mai 2011. Le 12 février 2013, 38 travailleurs de cette entreprise décident de reprendre la production en autogestion. Après une rencontre avec les Fralib au début de la semaine puis des réunions publiques à Lyon et Genève, Makis était à librairie Résistance, 4 Villa Compoint, 75017 Paris pour présenter leur lutte et débattre avec nous.

Nous publions ici les principaux extraits vidéos de cette soirée. De grands mercis à Roxanne Mitralias pour la traduction et Niki Velissaropoulou pour la prise de son et d’images.

L’introduction :

 

Question 1

Sous quel statut opérez-vous ? Produisez-vous la même chose qu’auparavant ? Est-ce que l’organisation du travail a été modifiée ?

 

Question 2

Quelles sont les actions qui ont permis d’organiser la solidarité ? Quel est l’importance de l’organisation dans la lutte ? Comment se sont déroulées les négociations avec les fournisseurs ?

 

Question 3

Pouvez-vous nous parler de la journée de mobilisation internationale du 26 juin 2013 ? Votre expérience fait-elle école dans d’autres entreprises ? Avez-vous pu établir des liens de solidarité avec des entreprises comparables à la vôtre ?

 

Question 4

Quels sont les principaux problèmes auxquels vous avez été confrontés ? En interne, comment avez-vous traité la question de la répartition du revenu et des salaires ? Vis-à-vis de l’extérieur, avez-vous eu affaire à de la répression ? Quels sont vos rapports avec l’ancien propriétaire ?
Avant la reprise, le syndicat s’était déjà occupé du retraitement des déchets. Aujourd’hui, votre production se fait à partir de produits naturels. Comment en êtes-vous arrivés à ces décisions ? Quelle problématique de la transition ?

 

Question 5

Quelle est la position d’Alexis Tsipras et de Syriza à l’égard de Vio.Me. ? Une lutte, dirigée par le PAME (Syndicat du KKE, parti communiste grec) a été menée dans des aciéries. Quelles sont les relations que vous entretenez avec eux ?

 

Question 6

Il sera présenté à la rentrée un projet de loi au parlement français qui permet, en cas de vente d’une entreprise, de donner la priorité aux travailleurs pour la racheter à la place de l’acheteur. Qu’en pensez-vous ?

 

Question 7

Vous êtes un peu un ennemi public, le mauvais exemple d’une autre manière d’organiser le travail. Du point de vue pratique, vous héritez des anciennes dettes, vous n’êtes pas légalisé et vous n’avez par de trésorerie. Comment pratiquement allez-vous contourner tous ces obstacles ?

 

Question 8

Pourriez-vous nous parler de votre réseau de distribution et de diffusion ?

 

 

Cet article vous a plu ?

Soutenez-nous pour que nous puissions continuer !