Alternatiba_Paris_2015_640pxAlternatiba s’est installé à Paris le week-end des 26/27 septembre 2015, et a été un grand succès. Plus de 40000 personnes s’y sont rendues pour découvrir des alternatives concrètes et peser sur les choix des gouvernements, dans la perspective de la Conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP21), qui se qui se tiendra fin 2015 au Bourget.

L’installation du Village des alternatives a été précédée du Tour Alternatiba, au cours duquel plus de 1500 cyclistes ont parcouru 5637 km sur des vélos de 3 et 4 places, pour symboliser l’effort collectif qui sera nécessaire pour parvenir à une transition écologique et démocratique.

Le même jour, dans toute la France, 127 événements étaient également organisés pour la Journée de le Transition. Depuis octobre 2013, date du premier Alternatiba à Bayonne, ce sont une centaine de villages qui ont été érigés par des milliers de bénévoles, en France et bientôt en Autriche, et Belgique et au Royaume Uni.

Ceux-ci ont attiré plus de 40000 personnes préoccupées par les alternatives concrètes dans les domaines du transport, de l’énergie, de l’agriculture, de l’alimentation, de la culture, de l’éducation, et plus généralement d’une économie soutenable et démocratique.

L’organisation

Gilles Sabatier, membre de l’Association pour l’Autogestion et d’Attac, était présent à Bayonne en octobre 2013 lors du premier Alternatiba, co-organisé par l’association Bizi!, et qui a rassemblé 12000 personnes. Il a déjà co-organisé depuis 2012 le festival des utopies concrètes, qui popularise les initiatives locales parisiennes.

A son retour de Bayonne, il commence, avec d’autres participants parisiens d’Alternatiba-IDF, la préparation d’Alternatiba Paris en prenant contact avec de nombreuses associations locales. Le but n’est pas d’organiser, mais de co-construire dès le début, en mobilisant le plus largement possible, pour faire émerger une nouvelle génération de militants.

Le fonctionnement d’Alternatiba IDF est démocratique, les réunions sont ouvertes:

  • des réunions plénières ouvertes à tous et à toutes ont lieu deux fois par mois réunissant  entre 30 et 50 participants, durant lesquelles les principales décisions et orientations  sont prises.
  • des groupes transversaux (communication, logistique, bénévoles, finances).
  • 14 groupes thématiques, qui s’organisent de manière autonome et se coordonnent grâce à leurs référents.

Les groupes thématiques prennent contact avec les associations et collectifs locaux, pour les impliquer le plus tôt possible dans la construction du quartier, et la préparation des  animations (ateliers, conférences gesticulées, débats,…)

Le débat « Travailler en coopération »

L’AA était présente dans le quartier Economie et a participé au débat « Travailler en coopération pour une alternative : témoignages croisés ».

alternatiba_debat

http://openfsm.net/projects/altidf-ecoresp/altidfecoresp-photos-et-plan-20150927

Animé par Justine de la CAE Coopaname (Coopérative d’Activité et d’Emploi), le débat a permis à chacun de présenter son organisation, de donner un rapide aperçu des CAE et des différentes formes de coopératives (SCOP, SCIC), et de montrer en quoi ces organisations représentaient une alternative sociale et économique:

  • Mathieu Le Bourhis, du collectif d’ingénieurs Switch, membre de la coopérative d’entrepreneurs OXALIS SCOP-SA.
  • Anne-Cécile Dockès, de la SCIC Solidarité Etudiante qui compte 10 établissements, 20 salariés, 300 sociétaires. Son activité économique comprend épicerie, restauration rapide, animation socio-culturelle, logement et prévention santé.
  • Pierre-Alexandre Savignac, de la coopérative Point Carré (filière de création,  numérique, fablab, coworking, boutique…)

La suite ?

Le mouvement se poursuit, avec d’autres villages Alternatiba en préparation, avec pour objectif une convergence des mouvements sociaux (http://coalitionclimat21.org), et surtout l’après COP21…

WEB:

photo « Alternatiba Paris 2015 – 57 » par Lionel Allorge — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Alternatiba_Paris_2015_-_57.jpg#/media/File:Alternatiba_Paris_2015_-_57.jpg

Cet article vous a plu ?

Soutenez-nous pour que nous puissions continuer !